Un membre de l’OLP dénonces la fermeture par Israël du Collège Hind Al-Husseini de Jérusalem Est

RAMALLAH, 14 juillet 2018 (WAFA) – Ali Abou Zouhri, membre de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP) et président de l’Université Arabo-Américaine, a dénoncé samedi la fermeture par Israël du Collège Hind Al-Housseini du quartier de Cheikh Jarrah à Jérusalem occupée.

Il a été dit que la police israélienne a fermé cet établissement d’éducation jusqu’à nouvel ordre, qu’elle a interdit la tenue d’une conférence académique et a emprisonné 15 participants.

Abou Zouhri a condamné, dans une déclaration, cette mesure prise par Israël et a affirmé que l’occupation israélienne vise, par de telles mesures, à faire obstruction au processus éducatif et à empêcher l’enseignement des programmes palestiniens. Il a dit que les autorités palestiniennes imposent leur propre programme à plusieurs écoles palestiniennes et à des établissements d’enseignement supérieur de Jérusalem Est occupée, au détriment du développement de la prise de conscience nationale des étudiants palestiniens.

Il a rejeté cette mesure comme une tentative d’imposer des faits nouveaux sur le terrain dans le but de changer l’identité culturelle et historique de Jérusalem.

Il a appelé des organisations internationales, en particulier l’Organisation des Nations Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture (UNESCO), à prendre de véritables mesures pour empêcher l’occupation israélienne de viser les services éducatifs et de changer les programmes palestiniens et la réalité de l’éducation dans Jérusalem occupée.

T.R.

|Formulaires et listes
Faire un don

Votre don à l’AURDIP nous permettra de financer nos activités, d’imprimer des documents, de publier des informations, et de faire campagne auprès des universitaires.
Faire un don

Newsletter