Pétition pour un Institut d’études politiques Solidaire : Non aux partenariats complices d’apartheid

Cette pétition, à destination des enseignant-e-s chercheur-e-s, doctorant-e-s et professeur-e-s de facultés, s’oppose au partenariat signé entre Sciences Po Rennes et l’Université de Tel Aviv. Elle défend à une plus large échelle l’adoption d’une déclaration engageant l’IEP de Rennes à ne plus contracter de partenariats avec les universités israéliennes, ni avec les universités complices d’atteintes aux droits humains.

POUR UN IEP SOLIDAIRE : NON AUX PARTENARIATS COMPLICES D’APARTHEID

L’université de Tel Aviv est décriée à travers le monde pour son implication dans le système d’apartheid, dans l’oppression quotidienne des palestinien-ne-s et pour ses liens étroits et affirmés avec l’armée israélienne à travers la recherche technologique, théorique et stratégique en matière militaire et la formation des futurs cadres de l’armée.

Ainsi, nous, étudiant-e-s de l’IEP de Rennes avons fortement réagi lors de la venue de l’ambassadrice d’Israël en France le 30 mars 2017 dernier(1). Depuis, nous nous mobilisons tous les jours en vue de voir le partenariat officialisé à l’occasion entre l’IEP et l’UTA s’achever et pour s’assurer de son non-renouvellement !

Une pétition a été lancée en vue de porter la voix des étudiant-e-s auprès des instances décisionnelles de l’institut qui à ce jour avoisine les 350 signatures. Le mot d’ordre est le suivant :

« Étudiant-e-s, prenons conscience de notre pouvoir et mobilisons nous pour engager notre école dans une démarche positive, celle de promouvoir la solidarité entre les peuples, à travers le boycott des universités israéliennes mais aussi à travers l’adoption d’une déclaration de principe visant à ne jamais renouveler des partenariats complices de crimes d’apartheid – comme c’est le cas avec l’Université de Tel Aviv. C’est par le boycott que le régime d’apartheid s’est éteint en Afrique du Sud, et nous devons nous saisir de cette possibilité d’agir.

Au nom du respect du droit international, de l’éthique, des droits humains et de la solidarité internationale, nous, étudiant-e-s de Sciences Po Rennes, nous mobilisons pour :

  • Le non-renouvellement du partenariat contracté avec l’Université de Tel Aviv
  • L’adoption d’une déclaration engageant l’IEP à ne plus contracter de partenariats avec les universités israéliennes, ni avec les universités complices d’atteintes aux droits humains »

Ce premier travail de sensibilisation et de récolte n’est cependant pas pris en compte par la direction de l’IEP. Dès lors, nous avons besoin de soutiens extérieurs dans la stratégie engagée pour convaincre la direction de mettre un terme à ce partenariat honteux.

Nous avons besoin de la voix de tous et toutes les enseignant-e-s chercheur-e-s, les doctorant-e-s, les professeur-e-s de facultés.

Signature ou courrier rédigé par vos soins sont les bienvenues.

Les étudiant-e-s de l’IEP de Rennes

Si vous êtes travailleur-euse de l’enseignement supérieur, vous pouvez exprimer votre soutien à cette pétition en la signant ici

|Formulaires et listes
Faire un don

Votre don à l’AURDIP nous permettra de financer nos activités, d’imprimer des documents, de publier des informations, et de faire campagne auprès des universitaires.
Faire un don

Newsletter